Congo - Bumba Massa

Congo - Bumba Massa

Bumba Massa débute sa carrière de chanteur dans Cubana-Jazz (1963). Dans cet ensemble où le typique et les rythmes latinos font bon ménage, Massamour rencontre une autre étoile montante, en l'occurrence Bavon Marie-Marie, le futur guitariste de Négro-Succès. Cinq ans après, son parcours du combattant accompli, il tient la vedette dans Conga 68 de Johnny Bokelo, ce qui constitue un tour de force. En 1970, Massamour et Flamy Kiyika, son compère de Conga 68, fondent l'orchestre Carrousel. De passage à Kin, Georges Collinet , le célèbre animateur de la Voix de l'Amérique, porte le nouveau-né sur les fonds baptismaux. Mais la scène musicale kinoise a ses lois: les disciples des deux écoles passent pour des pépinières, où les grands viennent se servir. Ainsi donc, quand Vicky Longomba quitte son ami Franco pour fonder son groupe, Lovy du Zaïre, il intègre naturellement Massamour et Flamy. Logique implacable: quatre ans après, Bumba Massa entre dans l'O.K. Jazz, bouclant ainsi la boucle.